Accueil du site > International > Solidarité internationale avec les ouvrier-e-s de Caterpillar Gosselies (...)

Solidarité internationale avec les ouvrier-e-s de Caterpillar Gosselies (Belgique)

vendredi 23 septembre 2016, par Solidaires industrie

Vendredi 16 septembre : Plusieurs milliers de personnes étaient présentes dans le centre de Charleroi pour témoigner leur soutien aux travailleurs et travailleuses de Caterpillar.

Cette action d’ampleur faisait suite à l’annonce par Caterpillar, le 2 septembre, de vouloir fermer son site de production à Gosselies (Charleroi).

Une fermeture d’autant plus mal vécue par les salarié-e-s que, contrairement à ce qu’avait promis la direction de Caterpillar, la lourde restructuration annoncée au site de Gosselies en 2013 n’a pas garanti l’avenir du site.

Les travailleurs-euses avaient notamment accepté plus de flexibilité et une moins bonne paie tandis que 1331 personnes s’étaient retrouvées licenciées en 2014.

Aujourd’hui, c’est de la fermeture pure et simple du site dont il est question.

2200 travailleurs-euses sont menacé-e-s et, avec les emplois indirects, on parle de 8000 personnes.

Et tout ceci à Charleroi, une ville et une région déjà profondément marquées par les fermetures d’entreprise, le marasme économique et un taux de chômage le élevé du pays avec 22,8%.

Les cadeaux du gouvernement à Caterpillar ont pourtant été nombreux. Le groupe ne paie en Belgique que 3% d’impôts depuis 10 ans au lieu du taux officiel de 34%. L’entreprise a utilisé ses filiales (notamment en Suisse) pour réduire ses comptes en Belgique et ensuite demander de l’aide à l’Etat belge.

Elle a bénéficié de millions d’euros de cadeaux fiscaux et de subventions publiques. En 2015, elle a réalisé plus de 2 milliards de bénéfices. Ses actionnaires ont reçu 1,6 milliard de dividendes. Pour quel résultat ?

Une fois de plus, le cynisme des patrons est révoltant autant qu’il est écœurant.

Peu importe le coût humain, des vies brisées, celles des ouvrier-e-s et de leurs familles, seul compte, aux yeux des puissants, le fric. Les salarié-e-s de PSA

Peugeot, du site d’Aulnay Sous Bois, en grève durant de longs mois en 2013, en savent quelque chose.

En tout état de cause, notre Union syndicale Solidaires (qui regroupe, entre autre, les différents syndicats SUD) ainsi que notre fédération Solidaires Industrie, soutiennent pleinement la légitime lutte des ouvrier-es de Caterpillar de Charleroi.

Nous appuierons notre soutien de classe par des actions, ici en France devant les sites de production et de vente du groupe Caterpillar, si besoin est.

Un coup contre l’un-e d’entre nous est un coup contre nous tous et toutes !

Solidarité internationale !

Contacts :

Jérémie Berthuin (Commission internationale de Solidaires) : 06 64 97 58 05

Julien Gonthier (Solidaires Industrie) : 06 30 55 33 56

Référents régionaux Le mouvement ouvrier et le syndicalisme
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0