Accueil du site > Expressions > PSA assassin !

PSA assassin !

lundi 16 juillet 2012, par SUD industrie

Sud Auto Peugeot Citroën Aulnay

Aulnay, le 16 Juillet 2012

L’annonce tant redoutée par les salariés d’Aulnay vient de tomber : La Direction a annoncé ce 12 juillet, 8 000 suppressions d’emplois et l’arrêt total de la production à Aulnay sous-bois.

Philippe VARIN, Président du Directoire a menti à l’ensemble de ses salariés et pas seulement puisqu’il a menti à l’Etat et à l’ensemble du monde entier et son mensonge a persisté un peu plus de 13 mois. Un salarié qui aurait menti dans le cadre de son travail aurait été licencié. Philippe VARIN doit être licencié sans management, ou bien il doit démissionner sans délais.

C’est Philippe VARIN qui est responsable de cette situation et c’est à lui seul d’assumer ses responsabilités et ses mauvais choix stratégiques qui ont conduit PSA à des désastres sociaux sans précédents. La décision de fermeture du site d’Aulnay et de jeter plus de 3 300 salariés à la rue est une décision criminelle, elle relève du crime économique et du crime contre les salariés et leurs familles. Philippe VARIN, le Président Directeur Général et tout son directoire, devront en répondre un jour ou l’autre devant les Tribunaux, d’une manière ou d’une autre.

Face à ces agissements socialement irresponsables, le syndicat SUD a décidé de rentrer en résistance et de combattre par tous les moyens qui lui semblent appropriés ce plan de fermeture. Car pour SUD nous refusons cette MORT Sociale, programmée par Philippe VARIN et son directoire, contre les salariés d’Aulnay.

Pour dissimuler ses responsabilités Philippe VARIN, explique que le problème est le coût du travail. Lorsque, en 2010, Philippe VARIN avait quadruplé (multiplier par 4) son salaire en le portant à 3 253 700 €/ an soit 8 914 €/ jour samedi et dimanche compris la question du coût du travail le préoccupait, moins qu’aujourd’hui.

LA REACTION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

« L’Etat ne laissera pas faire », a réagi samedi 14 juillet François Hollande. « Le plan en l’état n’est pas acceptable, il doit être renégocié », en rappelant que le gouvernement avait désigné un expert qui doit lui rendre d’ici la fin du mois de juillet ses conclusions sur "la réalité de la situation de PSA". François HOLLANDE a dit qu’il rencontrerait les syndicats de salariés s’ils le demandaient.

Le syndicat SUD est d’accord pour une rencontre avec le Président de la République, afin d’étudier toutes les possibilités qui feront reculer PSA sur la fermeture du site d’Aulnay.

L’opinion publique est choquée par cette annonce de fermeture, le BOYCOTT des produits PSA produits est à envisagé si PSA ne revienne pas sur sa décision de fermeture d’Aulnay.

Pour SUD le seul responsable est Philippe VARIN. Il doit démissionner !

PDF - 77.8 ko
Tract PSA assassin !
Référents régionaux Le mouvement ouvrier et le syndicalisme
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0