Accueil du site > Communiqués > Licenciement d’un syndicaliste à Thomson R&D France

Licenciement d’un syndicaliste à Thomson R&D France

mardi 8 juillet 2008, par Solidaires industrie

La Direction de Thomson R&D France a convoqué pour vendredi 11 juillet un salarié à un entretien préalable à son licenciement. Cet entretien a été précédé d’une notation volontairement abaissée pour pouvoir justifier l’acharnement contre lui. La période choisie, à la veille des départs en congés, pour tenter de faire ce coup en douce, renforce son caractère scandaleux.

Après avoir licencié au début de l’année un collègue ayant des problèmes de santé, la Direction s’en prend maintenant à un militant syndical qui a cessé d’exercer ses mandats de représentant du personnel (il a été délégué du personnel puis élu au comité d’entreprise et membre du comité de groupe) pour pouvoir d’avantage se consacrer à son travail. C’est un collègue expérimenté, depuis plus de 11 ans à Thomson, et personne ne peut croire sérieusement un instant que subitement on découvre qu’il n’a plus sa place dans l’entreprise.

En ce moment, partout dans le groupe Thomson, les licenciements individuels se multiplient. La Direction décide de se débarrasser sans ménagement de ceux qui la gênent ou dont simplement la tête ne revient pas au chef.

Le DRH a le cynisme de qualifier de simple « acte de management » le licenciement d’un salarié père de 6 enfants.

Pour nous il s’agit d’un acte de répression contre nous tous, destiné à faire un exemple. A qui le tour ensuite ? L’accepter aujourd’hui sans réagir, ce serait ouvrir la voie à l’arbitraire le plus total.

Un premier débrayage a rassemblé aujourd’hui plus de 160 salariés devant le bureau du DRH pour exiger des explications, qu’ils n’ont pas obtenues.

...

Action soutenue par SUD et la CFDT Thomson R&D

Référents régionaux Le mouvement ouvrier et le syndicalisme
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0