Accueil du site > Communiqués > Communiqué du syndicat SUDLFoundry de Rousset

Communiqué du syndicat SUDLFoundry de Rousset

vendredi 28 juin 2013, par Solidaires industrie

Le 28/06/2013

Lors de la réunion extraordinaire d’aujourd’hui, le CE a été informé du passage de l’entreprise Lfoundry Rousset en redressement judiciaire. Une suite logique au vue de la situation financière de l’entreprise mais des plus déplorable à cause des conséquences que va engendrer ce redressement.

Maintenant, la direction française doit nous présenter un plan de continuité qui sera sûrement accompagné d’un plan de réduction de personnel. L’ampleur de ce plan de restructuration dépendra du carnet de commande des prochains mois.

Ce plan de continuité ne pourra être possible que si la négociation avec Atmel (ancien détenteur de l’usine de fabrication de ROUSSET) sur un plan de charge minimum aboutit, or aujourd’hui cette demande reste lettre morte, et que si les actionnaires allemands se désengagent du site en cédant leurs actions.

Nous déplorons cette situation qui est liée à une gestion désastreuse des actionnaires allemands depuis qu’ils ont repris le site pour 1 euro, alors qu’ils nous ont été présentés comme des industriels compétents alors qu’ils n’ont fait que détourner des fonds vers leur société mère.

Mais ce que nous déplorons encore plus, c’est la négligence de la direction française, durant cette période, qui leurs ont fait une confiance aveugle.

Si aucun plan de continuité n’est possible ils auront tué vénalement une entreprise qui pouvait perdurer et détruit plus de 1000 emplois directs et indirects.

Référents régionaux Le mouvement ouvrier et le syndicalisme
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0