Accueil du site > Communiqués > Communiqué de presse SUD Renault Guyancourt 18/10/2007

Communiqué de presse SUD Renault Guyancourt 18/10/2007

vendredi 19 octobre 2007, par Solidaires industrie

Après l’annonce médiatique d’un plan de soutien aux équipes, la direction de RENAULT est encore à l’épreuve. Le rapport d’expertise voté par le CHSCT et réalisé par l’institut indépendant TECHNOLOGIA sonne comme le second grand avertissement après celui de l’Inspection du Travail à mi 2007.
L’intensification et l’organisation du travail sont largement en cause dans le phénomène de sur stress au Technocentre, puisque les femmes et les hommes y souffrent trois fois plus que la population nationale à statistique INSERM comparée.
En recueillant les dépositions de plus de 63% des employés, avec principalement les témoignages inédits de l’encadrement (d’ingénieurs à cadres dirigeants), le rapport accable RENAULT à tous les niveaux : Charge de travail excessive avec 64% des salariés interrogés travaillant plus de 9 heures par jour, avouant en majorité continuer leur tâches à leur domicile le soir et le WE avec un temps de récupération insuffisants pour 60% d’entre eux.
Soutien absent, reconnaissance insuffisante, inquiétude et pessimisme, heures supplémentaires et déplacements sans compensation, fonction RH déficiente et pratiques discriminatoires marquent l’érosion quasi irréversible de la confiance des salariés.
Comment fera RENAULT en 2008 avec une montée en charge annoncée comme supérieure ?
La refonte de l’organisation du travail au sein de notre entreprise ne devra pas se baser sur une approche réactive et individuelle en reportant la pression en cascade jusqu’aux échelons opérationnels. Pour marquer des progrès sérieux, les indispensables mesures devront engager une profonde correction organisationnelle.
SUD sera attentif à la qualité et l’efficacité des moyens déployés et prévient que persister à ignorer les alertes successives deviendrait la plus condamnable des responsabilités.

Contact SUD RENAULT GUYANCOURT :
- 06 73 76 97 49
- 06 12 34 57 35
- 06 82 04 73 08

Référents régionaux Le mouvement ouvrier et le syndicalisme
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0