Accueil du site > Communiqués > 550 000 Euros

550 000 Euros

mardi 8 avril 2008, par Solidaires industrie

Tract de SUD Auto (Citroën Aulnay) du 8 avril 2008)

Le syndicat SUD condamne les méthodes antisyndicales employées par PSA pour casser les mouvements de grève légitimes des salarié-e-s d’Aulnay.

La Direction de PSA utilise l’argent crasseux de l’UIMM, pour s’opposer aux luttes des travailleurs, qui en 2007 ont fait une grève exemplaire de 6 semaines, du 28 février au 10 avril, pour réclamer des augmentations de salaires et l’embauche des intérimaires.

PSA Peugeot-Citroën a reconnu avoir reçu 550 000 € de la caisse antigrève de l’UIMM, à l’issue de la grève de six semaines, sur le site d’Aulnay.

En échange, la direction de PSA Peugeot Citroën règle ses cotisations avec notre argent à la caisse antigrève de l’UIMM. 

Les langues vont-elles se délier sur la destination des 19 millions d’euros, retirés en liquide pour lesquels l’ancien président de l’UIMM, Denis Gautier-Sauvagnac, refuse de donner les noms des bénéficiaires ? Maintenant on connaît au moins un nom, c’est celui de PSA Peugeot Citroën !

Honteux, scandaleux, ignobles… les qualificatifs ne sont pas assez forts pour qualifier les méthodes d’atteinte au droit de grève et aux libertés syndicales employées par PSA.

Le syndicat exige que la lumière soit faite sur :

- Les destinataires de ces fonds antigrève, les noms et prénoms des destinataires.

- Les noms des syndicats qui ont touché de l’argent pour casser la grève de 2007 et combien ont-ils touché ?

Le syndicat SUD exige la restitution immédiate de cet argent à la caisse de grève pour le distribuer aux familles des salarié-e-s qui ont participé à la grève de 2007.

Nous appelons l’ensemble des salariés à se mobiliser pour aller chercher notre argent !!

Référents régionaux Le mouvement ouvrier et le syndicalisme
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0